مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

dimanche 11 novembre 2012

L'ambassadeur du Maroc à Bruxelles et son épouse en première ligne pour défendre la politique du Makhzen. Est-ce leur rôle ?

L’agresseur de deux opposants marocains à Bruxelles est un garde-corps de l’ambassadeur marocain

L’agresseur des deux dissidents marocains protégeant les arrières de l’ambassadeur Samir Addahre, dimanche dernier (Photo prise d’écran)
Après la publication par Demain d’une information sur l’agression dont ont été victimes les dissidents marocains Mohamed Tsila et Tarik El Makni Sbaï à Bruxelles dimanche dernier, un lecteur nous a envoyé une vidéo dans laquelle on voit l’agresseur entrain de protéger les arrières de l’ambassadeur Samir Addahre.
« Cet homme est un fonctionnaire de l’Etat marocain, il est chargé de la protection de l’ambassadeur », explique ce lecteur qui a cru reconnaître également un autre garde-corps de l’ambassadeur Addahre los de l’agression de Tsila et Sbaï.
Dans cette vidéo envoyée par la même source, un reportage de la RTBF, la chaîne publique francophone belge, se demande à quoi rime l’intrusion de l’épouse de l’ambassadeur Addahre, Samira Sitail, dans les trottoirs de la capitale belge pour rameuter la foule, et le problème de la double allégeance des élus belges d’origine à qui Rabat a demandé de manifester dimanche dernier.

Le Maroc a-t-il besoin de Samira Sitail pour défendre le dossier du Sahara ?

Samira Sitail en missi dominici à Bruxelles (Photo prise d’écran)
C’est une première. Le Makhzen a expédié en Belgique la directrice de l’information de la chaîne de télévision 2M pour défendre la cause du Sahara. Si dans le passé, Samira Sitail a donné de sa personne pour remettre des messages ou des invitations à visiter nos palaces à des journalistes français, en échange d’articles et de « reportages » pro-régime, cela s’était fait dans la discrétion.
Cette fois-ci Samira Sitail, qui est l’épouse de Samir Eddahr, l’ambasadeur du Maroc a Bruxelles, « a battu le rappel ces derniers jours dans les rues de Molenbeek pour inciter les habitants à rejoindre cette manifestation contre l’indépendance du Sahara Occidental », écrit la RTBF, la chaîne publique francophone, sur son site web.
Est-ce le rôle de Mme l’ambassadrice de faire de la propagande ? Est-ce la manière de travailler d’une journaliste du secteur public ? La situation du Sahara, qui est « artificiel » selon le régime, est-elle devenue grave à ce point pour que l’Etat fasse appel à des seconds couteaux pour défendre ses positionnements ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire