Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

lundi 4 avril 2016

Des journalistes de Canal + expulsés du Maroc


  Reporters sans frontières - Pour la liberté de l'information
4 avril 2016



Reporters sans frontières (RSF) condamne l’arrestation et l’expulsion d’une équipe du Petit Journal de Canal+ par les autorités marocaines. 


Deux reporters du petit Journal de Canal + Martin Weill et Pierre Le Beau, accompagnés d’une activiste des droits humains, se sont rendus dimanche 3 avril 2016 dans la province de Beni Mellal pour un reportage dans un quartier de la ville où avait eu lieu début mars 2016 l'agression d'un coupe homosexuel. Le procès d'une des deux victimes et de ses quatre agresseurs devait se tenir ce lundi.
Signalés aux autorités, les journalistes ont été arrêtés, conduits au commissariat et interrogés tout l’après midi. Après une nuit à l'aéroport de Casablanca sous surveillance policière, l’équipe de Canal+ a embarqué lundi matin dans le premier avion pour la France. Le producteur de l'émission, Laurent Bon, a expliqué à RSF que l'équipe raconterait ses déboires lundi soir à l'antenne et que Canal+ formulerait officiellement une demande de nouveau tournage auprès des autorités marocaines.
Expulser des journalistes qui font simplement leur travail est inacceptable, déclare Yasmine Kacha, responsable du bureau Afrique du Nord de RSF. Les expulsions de journalistes étrangers par les autorités marocaines sont de plus en plus fréquentes et sont extrêmement inquiétantes pour l’avenir de la liberté de l’information dans le pays”.

Le Maroc figure à la 130ème place du Classement mondial 2015 de Reporters sans frontières.
---------------------------------------------

Une équipe du Petit Journal de Canal+ expulsée du Maroc
Martin Weill, envoyé spécial du Petit Journal de Canal+ -Crédits : Canal +

Une équipe du Petit Journal de Canal+ expulsée du Maroc
2016

En tournage au Maroc, l’équipe de Martin Weill du Petit Journal de Canal+ a été expulsée, nous confirme la société de production.

En tournage à Beni Mellal pour un sujet autour de l’agression de deux homosexuels présumés, une équipe du Petit Journal, a été arrêtée le 3 avril. Une source autorisée au sein de Bangumi, la société de production de l’émission diffusée sur Canal+, nous informe que « Martin (Weill, NDLR) a bien été expulsé et est rentré à Paris ». Ce dernier a dû quitter le Maroc à destination de la France le 4 avril. Le journaliste ne souhaite pas s’exprimer sur la question autrement que dans le sujet qui lui sera consacré dans l’émission du 4 avril au soir.
D’après Houcaine Harchi, représentant de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) à Beni Mellal qui a fait office de fixeur pour l’équipe de tournage, « je n’étais pas au courant, mais ils n’avaient pas d’autorisation de tournage. Lorsqu’ils sont sortis de la voiture et ont commencé à poser des questions aux habitants, ces derniers ont commencé à pousser des cris. La police est arrivée, a demandé les papiers des journalistes et les a emmenés au poste ».
--------------------------------------------------------------------------------
Lire aussi : 
 http://www.lesiteinfo.com/bouleversant-temoignage-dun-homosexuel-francais-au-maroc/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.