Pages

jeudi 7 avril 2016

Huit juristes arrêtés

Barbara Weingartner




Les autorités du Maroc arrêtent et expulsent huit juristes (dont cinq espagnols) qui se sont rendus à Rabat pour s'intéresser aux prisonniers sahraouis du groupe Gdeim Izik en grève de la faim à Salé2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.