Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

lundi 2 mai 2016

Droits de l’Homme au Maroc : L’administration pénitentiaire se défend






prison-zaki-sale.jpg

Le rapport du département d’État américain sur la situation des droits de l’homme au Maroc (Lire le flash du 14 avril 2016) passe mal au sein de la Direction générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR). 

 Le document "contient nombre d’allégations dénuées de tout fondement" sur les conditions de détention au Maroc, dénonce la DGAPR, regrettant le fait que le rapport omette les efforts déployés pour "améliorer les conditions de détention dans les prisons marocaines". L’administration pénitentiaire rejette ainsi la majorité du contenu sur la surpopulation carcérale, la séparation des détenus mineurs et majeurs, l’alimentation ou encore l’accès aux soins. Sur ce point justement, la DGAPR affirme que les prisonniers sont mieux traités avec 1 médecin pour 675 détenus, contre 1 pour 1.650 citoyens au niveau national, ou encore 6 consultations par détenu chaque année, contre une pour chaque citoyen.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.