Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

jeudi 2 juin 2016

Ali Aarrass : Le Maroc et la Belgique doivent prendre leurs responsabilités


 
Amnesty International Belgique Francophone

Signer en ligne
2 juin 2016

Belgique Maroc/Sahara occidental


Bonjour
Ali Aarrass, qui possède la double nationalité belge et marocaine, purge actuellement une peine de 12 ans d’emprisonnement au Maroc après avoir été déclaré coupable, au terme d’un procès inéquitable, d’avoir fait partie d’un groupe criminel. Cette condamnation a été prononcée sur base d’« aveux » extorqués sous la torture, ce qui a été confirmé par plusieurs instances onusiennes.
L’an dernier, Ali Aarrass a observé une grève de la faim de 72 jours, dans le but de réclamer que les autorités marocaines le libèrent et de dénoncer l’absence de décision de la Cour de cassation, l’autorité suprême de la justice marocaine, plus de quatre ans après qu’il eut formé un recours. Cette instance, qui peut annuler ou confirmer sa condamnation, ou ordonner un nouveau procès, est pourtant tenue de statuer dans un délai maximum de trois mois.
Les autorités marocaines doivent veiller à ce que la Cour de cassation statue sur le cas d’Ali Aarrass dans les meilleurs délais. De leur côté, les autorités belges doivent prendre toutes les mesures qui s’imposent pour qu’Ali Aarrass se voie accorder une véritable assistance consulaire et pour que la Cour de cassation du Maroc rende une décision, ce qui n’a que trop tardé.
Il n’y a plus de temps à perdre. Signez notre pétition pour que les autorités marocaines et belges prennent enfin leurs responsabilités.
Signer la pétition
Plus d'infos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.