Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

jeudi 16 juin 2016

Amnesty International : Les victimes de torture ont droit à la justice


Bonjour
La Journée internationale contre la torture du 26 juin marquera la fin de la campagne Stop Torture qui, durant 2 ans, a ciblé 5 pays : Philippines, Mexique, Ouzbékistan, Maroc et Nigéria. 

 Vous êtes plus de 2 millions à vous être mobilisés, partout dans le monde, et votre engagement a permis des avancées historiques. Aux Philippines, un tribunal a déclaré un policier coupable de torture pour la première fois. Le Mexique a mis en place des outils législatifs pour mettre fin à cette pratique. Des survivants de torture ont retrouvé leur liberté, comme, entre autres, Moses Akatugba au Nigéria, ou encore Ángel Colón et Ádrian Vasquez au Mexique.

 
Néanmoins, de nombreux survivants de torture attendent toujours que justice leur soit rendue. Signez aujourd’hui notre pétition adressée aux chefs d’État des Philippines, du Mexique, d’Ouzbékistan et du Maroc. Il faut faire vite, car, dimanche 26 juin, nous parcourrons Bruxelles à vélo pour relier les ambassades de ces pays et y déposer les signatures récoltées. Ce sera l’occasion de leur signifier que même si la campagne est terminée, nous les gardons à l’œil.
Il vous reste 10 jours pour agir… le compte à rebours est enclenché !
Signer la pétition
Plus d'infos
Partager sur Facebook
Tweeter à vos amis
Partager sur Google Plus
Envoyer à vos amis
Suivez-nous :
   
Savez-vous que nous éditons d’autres lettres d’information ?
Pour s’abonner, rien de plus facile, faites votre choix
 

Partager la newsletter sur : Twitter  Facebook  Google Plus
 
 
AMNESTY INTERNATIONAL BELGIQUE FRANCOPHONE
9 RUE BERCKMANS | 1060 BRUXELLES
TEL : 02/538.81.77 | COMPTE : 001-0520520-94
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.