Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

vendredi 3 juin 2016

Espagne : organisation d’un "référendum symbolique pour le Sahara occidental dans la commune d'Ayalesa"


SPS 2/6/2016
Madrid, 2 juin 2016 (SPS) L’association espagnole des amis du Sahara occidental d' Amurrio (Espagne) organisera ce week-end "un référendum symbolique pour le Sahara occidental dans la commune de Ayalesa", a indiqué sa présidente Ana Martinez.
Une urne sera mise à la disposition des citoyens espagnols et sahraouis afin "qu’ils puissent symboliquement exercer le droit de voter refusé depuis 25 ans, en dépit des résolutions des Nations unies relatives à cette question", a précisé la même responsable.
 Cet événement est organisé conjointement par l’association sahraouie locale de coexistence et de solidarité, avec l’appui également de l’association espagnole pour le droit de décider, a-t-elle ajouté au journal "Noticias de Alava".
Les organisateurs ont invité le public à prendre part non seulement à ce référendum symbolique mais aussi aux activités culturelles devant célébrer le 46ème anniversaire du soulèvement sahraoui contre l’occupant espagnol "Zemla" coïncidant avec le 17 juin.
La protestation pacifique entamée par les Sahraouis le 17 juin 1970 a été fortement réprimée par le gouvernement de l'époque coloniale. La répression a causé des dizaines de morts et de blessés et son leader "Bassiri" porté disparu, a-t-on rappelé .Un moment qui a marqué le passage de ce peuple à la lutte armée et le début d'un nationalisme actif et pacifique pour parvenir à l'indépendance.
La disparition de Bassiri, souligne-t-on, "était seulement la première d’une longue liste qui, aujourd’hui même, continue de croitre et ces faits se répètent tout au long de ce conflit avec plus d’un millier de disparitions forcées et des arrestations arbitraires", a expliqué une autre militante pour la cause sahraouie, Maria Belloso, qui a rappelé l’étude menée et publiée par le docteur Carlos Berstain, il y a deux ans, et dans laquelle il a analysé les violations des droits de l’homme au Sahara occidental par le biais de 261 cas individuels et collectifs dans différentes périodes.
L’évènement qui sera abrité par une tente traditionnelle sahraouie sera animé par un groupe de musique sahraouie, toutefois, a-t-on ajouté, "cette activité ne se limitera pas à commémorer le soulèvement populaire du 17 juin 1970 mais également, de rappeler, la revendication historique relative à l’organisation d’un référendum d’autodétermination", a-t-elle souligné.
Par ailleurs, la fédération des institutions amies avec le peuple sahraoui des Iles Canaries compte organiser le 10 juin prochain à, Las Palmas, une conférence lors de laquelle, de nombreux thèmes liés au conflit du Sahara occidental seront abordés à l’instar du processus de paix, le droit à l’autodétermination et la violation des droits de l’homme dans cette région d’Afrique, a-t-on appris auprès de son président Carmeno Ramirez.(SPS)    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.