Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

samedi 18 juin 2016

Le CARASO dénonce la poursuite du pillage des ressources naturelles sahraouies par l'occupant marocain




Paris, 17 juin 2016 (SPS)

 Le Comité d’Action et de réflexion pour l'avenir du Sahara occidental (CARASO) a dénoncé vendredi la poursuite du pillage des ressources naturelles sahraouies par l'occupant marocain,  accusant la France et l'Espagne de complicité.

"Les richesses naturelles du Sahara occidental sont acheminées quotidiennement vers l’Europe", a accusé le CARASO dans un communiqué, soulignant que "de longues investigations ont été menées à cause de la présence d'un grand nombre des navires étrangers appartenant à des sociétés multinationales".
Parmi ces sociétés, l'ONG cite "CEDEIRA S.C. tenerife, BOREAS DURA BULK Panama, BBC Germany,  ALTAIR, PAUL E,  PANAGIA ST JOHN’S IMO N° 9305295 CRYSTAL MOUNTAIN SEL SAHARA SA MINE DE SEL OUM DBA".
"Il s’est avéré que le l’occupant marocain pille chaque jour de 300 à 400 tonnes du sable doré, de sel, de phosphate et de pêche du territoire du Sahara occidental", a révélé l'ONG, affirmant que "ces centaines de tonnes sont acheminés chaque jour des ports du Sahara occidental et en particulier d’El Aaiun.
Ensuite, l’occupant marocain partage les bénéfices avec surtout la France et l’Espagne pendant que la population souffre de la pauvreté et sa jeunesse du chômage".
Rappelant que "c’est malheureusement l'Espagne qui a trahi le peuple sahraoui et l’a vendu comme du bétail en signant l’accord tripartite de Madrid en 1975", le CARASO, a expliqué que "c’est encore la France, qui se vante de son respect des droits de l'Homme, qui détourne son regard et n’a pas bougé le doigt lorsque les forces d’occupation marocaines ont torturé, emprisonné, assassiné les Sahraouis".
"Le Maroc adopte, depuis son invasion en 1975, une politique de génocide envers les Sahraouis qui aspirent à l'autodétermination et à l'indépendance et mène une politique d'appauvrissement et de ségrégation dans le territoire", a encore accusé le Comité, indiquant qu'"il est important de noter qu’aucun pays au monde n’a reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental et que cette occupation constitue un défi pour les Nations Unies".
Pire encore, ajoute le CARASO, l’ONU n’a pas pris ses engagements au sérieux envers le peuple sahraoui pour appliquer et soutenir son droit inaliénable à l'autodétermination et ainsi appuyer la paix et la stabilité dans la région.
"Pourquoi alors la France colonialiste se contredit en soutenant aveuglement l’occupant marocain au Sahara occidental", a conclut l'ONG. (SPS)
093/090/700

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.