Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

lundi 13 juin 2016

Nova - une organisation des jeunes sahraouis pour la promotion de la non-violence

Barbara Weingartner avec Abida Mohamed Buzeid.
Abida Mohamed Buzeid,  une jeune femme de 28 ans qui vit avec ses parents, ses deux frères et ses deux sœurs dans le camp de réfugiés de Boujdour, a été élue présidente de l'organisation de jeunes Nova en 2014.
" Nova a été fondée en 2012 dans un climat de tension : le printemps arabe était récent et  certains sites informaient sur la guerre au Mali.
Quelques tensions ont également été présentes ici. Par conséquent, Nova a été fondé en réaction à un manque de motivation généralisée entre les jeunes, une sorte d'abandon provoqué par un sentiment de révolte devant le niveau de violence au sein du territoire et de l'inaction de la communauté internationale."
" Notre objectif est de réfléchir et d'agir sans revenir à la confrontation. Nous nous considérons comme un instrument représentatif par la voix des jeunes dans une lutte générale. Et aussi comme un instrument novateur (Nova). Par conséquent, notre objectif est de trouver une façon juste de contribuer à la cause de notre peuple ".


Concrètement, " notre objectif est de promouvoir la non-violence au sein de la société Sahraouie, et à la fois pour plaider pour  la tenue d'un référendum, quel que soit le résultat que vous ayez (indépendance, appartenance au Maroc ou autonomie), Conformément au droit international ".

" Mais il existe une forte résistance au sein de la société, il est très difficile de convaincre ceux qui croient en la guerre. De nombreux jeunes sahraouis affirment sur les réseaux sociaux " je suis Sahraoui et je me prépare pour la guerre " ou " je suis Sahraoui et je veux aller à la guerre "

·

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.