Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

vendredi 24 juin 2016

Omar Hilale ou la diplomatie des voyous

20/6/2016
Omar Hilale, représentant du Maroc auprès des Nations Unies, a bâti son prestige auprès des siens à coups de manipulations et de rapports mensongers dont le but est de peaufiner son image auprès des autorités marocaines.
Les mystérieuses relations qui le liaient au suédois Anders Kompass, Directeur des Opérations de Camp au HCDH, lui ont permis de remplir de dizaines de rapports dont le contenu a été qualifié "d'exagéré" par le propre Kompass.
Son caractère agressif est plausible dans ses rapports. Au sujet de M. Christopher Ross, envoyé Personnel du Secrétaire Général de l'ONU pour le Sahara Occidental, Omar Hilale a écrit dans un fax du 22 août 2014, qu'il faut "isoler Ross, l'affaiblir et le pousser dans ses derniers retranchements au sujet de son agenda caché sur le Sahara". Hilale l'a même décrit comme "vieil alcoolique".

"Les démarches que j'ai effectuées, particulièrement auprès de mes interlocuteurs au sein des deux Hauts commissariats aux droits de l'homme et pour les réfugiés", ont permis de faire de la visite de Mohamed Abdelaziz à Genève "un échec à tous les égards", se vante en juin 2013 Omar Hilale depuis son poste d'ambassadeur du Maroc à Genève. 
Ses rapports narcissiques lui ont valu d'être vu comme l'homme qui pourrait sauver le bateau marocain qui commence à couler au Sahara Occidental. Il est débarqué à New York en plein débat du Conseil de Sécurité sur la question sahraouie. Au mois d'avril que les documents marocains appellent "échéance d'avril".
Hilale réussit à infiltrer le Secrétariat des Nations Unies. Il arrive à soutirer quelques informations confidentielles sur les délibérations et démarches des fonctionnaires onusiens.
Au mois d'octobre 2014, le travail tissu depuis 6 mois par Hilale est ébranlé et dévoilé par le mystérieux hacker Chris_Coleman24. Tous ses rapports et manigances sont exposés au public. Les fonctionnaires onusiens y voient des informations confidentielles soutirées par la méthode illégale. Ils demandent des explications. Omar Hilale, sans toutefois nier la véracité de ces documents se cache derrière l'argument qu'ils ont été modifiés.
Dénudé, Hilale marche désormais les fesses en l'air. Chris_Coleman24 lui a fermé la source par laquelle il s'abreuvait. A présent, il est assoiffé et s'agite en quête d'une goutte d'eau dans le désert dont les puits sont fermés par la communauté internationale qui insiste sur la nécessité de respecter le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.
A Managua, le Comité de Décolonisation des Nations Unies discute de la question du Sahara Occidental. Hilale y est présent et tente d'empêcher le représentant sahraoui de regagner la tribune du Comité. Le président du Comité, le vénézuélien Rafael Ramirez, lui rappelle que le Front Polisario est la seule entité reconnue par l'ONU pour représenter le peuple sahraoui. Hilale s'affole, chahute et bave en lançant des insultes contre le Venezuela. Une réaction digne des dealers marocains des banlieues de Paris. 

 rapideinfo.net/node/14029

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.