Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

vendredi 15 juillet 2016

Appel de la mère du disparu Houcine El Manouzi


LIBEREZ LES DETENUS-DISPARUS DU CENTRE PF3 A RABAT
ET SOULAGEZ VOS CONSCIENCES

Khadija Chaou El Manouzi, Casablanca, le 13 juillet 2016

Le 13 juillet 1975, mon fils Houcine EL MANOUZI, syndicaliste et militant politique, s’est évadé du centre de détention PF3 à Rabat, en compagnie de 7 autres détenus (ABABOU, CHELLAT, M’RIZEK, HARROUCH et les 3 frères BOUREQUAT). Une semaine après, il a été repris par la gendarmerie royale à Ain Aouda et séquestré de nouveau dans le PF3.

44 ans après son enlèvement de Tunis, le 29 octobre 1972, il continue de subir le calvaire de la disparition forcée. Le CNDH, chargé du suivi de l’action de l’IER, classe toujours Houcine parmi les cas non résolus. La justice marocaine, saisie par les parents en 2011, a classé la plainte sans même avoir auditionné tous les témoins cités dans la requête de la famille, et n’a pas jugé utile d’ordonner une mesure conservatoire pour la préservation du centre PF3, lieu pour lequel existent de fortes de présomptions d’engloutissement de corps de disparus.


Avec mon défunt époux, Hadj Ali El Manouzi nous avons vécu le règne de 4 rois, et nous avons connu et subi toutes les formes de violations des droits humains ( enlèvement, torture, mort sous la torture, exécution, expropriation, interdiction de déplacement, …). On a toujours refusé d'entrer dans le jeu d’une indemnisation financière faisant fi de notre droit à la vérité et synonyme d’un cautionnement à blanc de pratiques susceptibles de régérence et répétitions. Notre combat pour la justice équitable ne peut faire l’objet de tergiversations, ni être conditionné à l’infini par des considérations politiques.
Pour la famille de Houcine et ses amis, il est toujours vivant. Il en sera ainsi tant qu’on ne sera pas fixé sur son sort et tant que les responsables de son enlèvement et de sa séquestration continuent de bénéficier de l’impunité. La mobilisation des forces démocratiques et des associations des droits de l’homme ainsi que la détermination des familles ont permis à un grand nombre de disparus de retrouver leur liberté et leur droit à la vie.
Aujourd’hui, je garde l’espoir de pouvoir retrouver notre fils vivant ou de pouvoir se recueillir sur sa tombe.
Depuis « la place de la VERITE », Place des Nations Unies à Casablanca où les familles des disparus et les démocrates se sont retrouvés le dimanche 10 juillet 2016 pour exiger qu’on lève le voile sur le centre PF3 à Rabat, et qu’on libère les disparus du PF3 vivants ou morts, je lance de nouveau un appel à ceux qui séquestrent Houcine de soulager leurs consciences.

famille.elmanouzi[at]gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.