Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

samedi 2 juillet 2016

Communiqué: NOVACT ferme son bureau au Maroc mais nous partons en Tunisie


nous partons en Tunisie

NOVACT Institut International pour l’Action Non violente veut manifester sa ferme condamnation des pressions exercées par le gouvernement marocain afin que l’organisation cesse son activité dans le pays. Ces pressions ont conduit à l’arrestation et à l’expulsion immédiate de sa déléguée du Maghreb le 4 juin 2015 dernier. De plus, l’entrée au pays a été refusée au codirecteur de NOVACT en janvier 2016, ainsi qu’à sa représentante légale la nuit du 27 juin 2016. Ensuite le gouvernement marocain a refusé la possibilité que NOVACT soit enregistré légalement, mais aussi la possibilité d’obtenir des cartes de séjour. Celui-ci a transmis un climat de peur et de persécution à son personnel.

En 2012, après l’approbation d’une nouvelle constitution au Maroc, et dans un contexte qui paraissait en faveur de la transition vers la démocratie dans le pays, NOVACT a ouvert un bureau régional au Maghreb (Rabat) afin de travailler conjointement avec les organisations marocaines pour la promotion et le respect des Droits Humains au Maroc. Jusqu’à mai 2015, il a pu exercer son activité sans obstacles significatifs et pour cela il a pu compter avec l’appui et le financement des Nations Unies, l’Union Européenne, le Gouvernement Espagnol,  le Gouvernement de la Catalogne et la Commune de Barcelone, parmi d’autres acteurs. Enfin, les activités de NOVACT ont été enrichies au fil des années par la participation et la coordination des représentants du Gouvernement marocain.
À partir de juin 2015, les pressions du gouvernement marocain contre NOVACT ont commencé. Parallèlement, est apparue une préoccupante augmentation des restrictions contre les organisations locales des Droits Humains, tel que l’Association Marocaine Des Droits Humains, ainsi que des sérieux obstacles au travail des organisations internationales comme Amnesty International, Human Rights Watch ou Avocats Sans Frontières.
Dans ce climat de peur et impunité, NOVACT a décidé de fermer son bureau au Maroc et de commencer le transfert de son bureau régional du Maghreb en  Tunisie, où nous avons la confiance de retrouver un environnement plus favorable au travail de la société civile indépendante. Depuis Tunis, NOVACT s’engage à continuer à soutenir les organisations qui travaillent pour les Droits Humains dans toute la région. Nous espérons que, bientôt, le Maroc sera un état en faveur du travail des organisations Indépendantes pour la promotion des Droits Humains.
Pour plus d’information:
Luca Gervasoni i Vila. Codirecteur de NOVACT · Email: luca@novact.org · Téléphone: +34 699 48 48 09

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.