Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

vendredi 15 juillet 2016

Le dernier prisonnier marocain de Guantanamo bientôt rapatrié au Maroc

GUANTANAMO
Imprimer

abdul latif nasirGUANTANAMO- Abdul Latif Nasir est le dernier prisonnier marocain de Guantanamo et il est en passe d’être rapatrié au Maroc. La commission des libérations conditionnelles de la célèbre prison américaine a placé le Marocain sur la liste des 29 prisonniers dont elle propose la libération, indique le Miami Herald

Cette commission a recommandé le rapatriement d’Abdul Latif Nasir au Maroc et nulle part ailleurs car "il y a de la famille et des perspectives de trouver du soutien et un travail". Des arguments repris de la plaidoirie de son avocate devant la commission.

Me Shelby Sullivan-Bennis a transmis à la commission, le vœu de son client de retourner à Casablanca pour travailler à temps plein dans “une société de traitement des eaux, entouré d’une famille solidaire et stable“.

Par ailleurs, son profil établi au mois de mars ne montre pas de positions extrémistes envers les citoyens américains même s’il considère le gouvernement américain responsable de sa détention prolongée.

La commission indique tout de même dans sa décision qu’Abdul Latif Nasir “représente un certain niveau de menace à la lumière de ses activités passées, de ses compétences et connivences“. Elle estime que ce niveau de menace peut être atténué par ces circonstances de transfert.

L’avis de la commission n’est que consultatif. Les diplomates du Département d’Etat américain vont en effet prendre le relais pour négocier avec le Maroc un accord de transfert sous conditions.

Abdul Latif Nasir, 51 ans est incarcéré à Guantanamo depuis le 3 mai 2002 comme “prisonnier à vie“. Les services de renseignements américains le désignait comme un formateur en armes pour les Talibans, membre d’un commando qui a participé à des combats contre les forces américaines à Tora Bora.

Depuis 2010, Abdul Latif Nasir était considéré comme "dangereux" même s'il n'est accusé d'aucun crime. Si le Maroc et les Etats-Unis parviennent à un accord, il devrait être bientôt rapatrié au Maroc comme son compatriote Younis Abdurrahman Chekkouri. Ce dernier a été libéré en septembre dernier après 13 ans passés dans les geôles de la prison américaine située dans la baie de Cuba. Reste à savoir s'il sera incarcéré une fois rapatrié.

LIRE AUSSI:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.