Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

dimanche 17 juillet 2016

Sahara occidental : cinq pays européens, dont la France, pour appuyer le Maroc face à la justice européenne

Par Hadjer Guenanfa, Actualité, 14/7/2016

Le 10 décembre 2015, la justice européenne annulait l’accord agricole entre l’Union européenne et le Maroc sur les mesures de libéralisation réciproque en matière de produits agricoles et de la pêche. Les juges ont estimé illégale l’application de cet accord sur le territoire du Sahara occidental occupé par le Maroc.
"L’obtention de l’annulation de l’accord agricole a constitué une victoire incontestable pour le Front Polisario. Ce dernier mène, depuis plusieurs mois, une nouvelle stratégie consistant à saisir la justice internationale contre les accords qui soutiennent économiquement la politique de colonisation."

Mais le Conseil de l’Union européenne a introduit un appel en février. Ce dernier sera examiné le jeudi 19 juillet par la grande chambre de la cour de justice de l’UE.

En plus dudit Conseil de l’UE, cinq États européens vont intervenir en soutien au Maroc. Il s’agit de la France, de l’Espagne, de l’Italie, de la Belgique et de l’Allemagne. Officiellement, le Maroc n’est pas concerné. Sauf qu’une confédération agricole marocaine sera présente lors de ce procès.

L’enjeu est de taille. L’obtention de l’annulation de l’accord agricole, en décembre dernier, a constitué une victoire incontestable pour le Front Polisario. Ce dernier mène, depuis plusieurs mois, une nouvelle stratégie consistant à saisir la justice internationale contre les accords qui soutiennent économiquement la politique de colonisation.
En mai dernier, dans un entretien à TSA, l’avocat du Front Polisario n’a pas exclu une réponse défavorable de la cour de la justice de l’UE qui pourrait juger le pourvoi recevable. Mais Me Gilles Devers assurait que le mouvement avait obtenu une reconnaissance claire que le Maroc n’est pas souverain sur le Sahara occidental qui a des frontières bien établies.
« Si on ne parvient pas à attaquer l’acte du Conseil (de l’UE), on attaquera ses effets. C’est-à-dire les exportations, l’arrivée des bateaux », a-t-il affirmé.
Lire : http://www.tsa-algerie.com/20160714/sahara-occidental-cinq-pays-europeens-dont-france-appuyer-maroc-face-a-justice-europeenne/
 
 

Garanti sans virus. www.avast.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.