Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

vendredi 19 août 2016

"Tout Etat désirant adhérer à l'UA doit satisfaire aux exigences de la Constitution»



 
 Sahara Press Service 17/8/2016 par Carlos Cristobal

Shaheed El Hafed, 16/08/2016 (SPS) - Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA), a rappelé, lors d'une réunion, les principes et les objectifs de l'Acte constitutif de l'UA adoptés par la Conférence des chefs État et de gouvernement à Lomé (Togo) en 2000, exhortant tous les États souhaitant adhérer à la Loi doit se conformer à ses dispositions, une déclaration a déclaré mardi l'UA.

A la fin de sa 617e réunion, le vendredi, le Conseil pour la paix et la sécurité de l'UA, a souligné «l'importance pour tout État souhaitant adhérer à l'Acte constitutif et d'être admis en tant que membre de l'Union, doit répondre à toutes les exigences de la Constitution, en particulier les articles 27 et 29 (1) et (2) ainsi que les dispositions fondamentales énoncées dans l'article 9 (c), «le communiqué de l'UA.

Le CSP a appelé «la nécessité d'un État intéressé à joindre l'UA doit engager à respecter les principes de l'Union tels que définis à l'article 4 de la Constitution".

Dans ce sens, le CPS a demandé à tous les membres de se conformer aux dispositions de l'Acte constitutif de l'UA en tant que cadre juridique unique pour l'adhésion de tout État de l'Union africaine (UA) États. (SPS)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.