Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

vendredi 23 septembre 2016

La CMODH présente le rapport parallèle au rapport gouvernemental sur les droits civils et politiques

Une réunion du Conseil des droits de l'Homme à Genève, en mai 2013 (Crédit : Nations unies/Jean-Marc Ferré)

Une réunion du Conseil des droits de l'Homme à Genève, en mai 2013 (Crédit : Nations unies/Jean-Marc Ferré)


Dans le cadre du projet Khotwa, qui a pour objectif essentiel de de renforcer le rôle des OSC qui travaillent dans la défense et la promotion des droits humains, la CMODH a entrepris un projet qui a permis le soutien de la recherche, la promotion des droits humains et la réalisation des missions internationales de dialogue et de plaidoyer.

Ce projet consiste à assister les plus grandes OSC maghrébines dans la préparation des rapports parallèles pour l’examen des politiques gouvernementales de l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc et la Tunisie sous la Convention Internationale des Nations Unies sur les Droits Civils et politiques.

Ce processus a commencé par l’organisation d’une formation en monitoring et élaboration des rapports des violations de droits humains, les 23/24/25 octobre 2015 à Rabat avec la participation de 40 bénéficiaires représentant les membres de la CMODH et des organisations amies, en favorisant la participation des femmes et des jeunes.

Compte tenu des délais de soumission des rapports, le premier rapport parallèle réalisé a été celui des organisations marocaines. Le rapport alternatif au rapport gouvernemental marocain réalisé par 14 organisations de la société civile marocaine, avec le soutien de la CMODH, sur la mise en œuvre du pacte international relatif aux droits civils et politiques a été soumis au Comité des Droits de l’Homme en vue de l’examen du sixième rapport périodique du Maroc le 18 décembre 2015.

   Télécharger le rapport


Sur la base de ce rapport et des autres rapports reçu par le comité, celui-ci a émis une liste de points à traiter qui constituent la plateforme de la session 118 du Comité des Droits de l’Homme.

La réponse à la liste des points à traiter a constitué la deuxième partie du rapport parallèle préparé par 10 OSC marocaines avec le soutien de la CMODH. le rapport alternatif au rapport gouvernemental répondant à la liste des points à traiter a été soumis au Conseil le 17 septembre 2016.

   Télécharger le rapport



La Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains sera présente à la 118ème session du Comité qui aura lieu à Genève du 17 octobre au 4 novembre 2016 et durant laquelle le rapport périodique de l’État marocain sur le pacte international relatif aux droits civils et politiques et les rapports alternatifs de la société civile seront présentés.

La CMODH continuera également le travail à ce niveau en soumettant les rapports parallèles des OSC algériennes, tunisiennes et mauritaniennes.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.