Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

dimanche 4 septembre 2016

Propagande et guerre psychologique du Maroc, après l’invasion d’une zone sous le contrôle de la MINURSO

15/8/2016 | By  
 Le Maroc envahit et a pour objectif de s’installer au territoire libéré du Sahara Occidental pour longtemps.
Villa Cisneros occupée (Dakhla), le 15 août 2016

La nouvelle transmise en dernière minute par la média digital Sawt Al Jamahir sur la mort de deux sahraouis est fausse. Celle-là annonçait qu’il y avait au moins deux civils sahraouis tués en conséquence de l’invasion et l’occupation de la zone de Guerguerat par des véhicules de combat de l’armée d’occupation marocaine, aujourd’hui de bonne heure.
Cette fausse nouvelle fait partie d’une stratégie préméditée du commandement militaire des forces d’occupation marocaines à des fins de créer une guerre psychologique et de peur parmi la population sahraouie résidant aux territoires occupés par le Maroc. D’autre part, le service de renseignement marocain essaie de lancer une opération de propagande avec de fausses nouvelles pour discréditer les médias sahraouies.
Il est à noter que cette stratégie a été déjà utilisée durant le grand campement de Gdeim Izik en 2010, dans lequel le service secret marocain a introduit des photos falsifiées aux médias sahraouies qui en ont diffusé par méprise.

Selon des sources locales sahraouies, les trois unités militaires marocaines, formées par dix véhicules de combat et plusieurs pelotons d’infanterie de l’armée d’occupation ont pris le contrôle des collines de Guerguerat, dans la bande sud du Sahara Occidental (de 5 à 6 km de large) qui fait frontière avec la Mauritanie.
En même temps, plusieurs excavateurs sont arrivés à la zone et ont commencé à construire des fortifications, ce qui met en évidence que le commandement militaire marocain a pour objectif d’installer les soldats marocains d’occupation dans cette région pour longtemps.
Cette région est de territoire sahraoui libéré, la première et septième région militaire de l’armée de libération sahraouie, bien que le Maroc la considère comme une « zone tampon » et elle est sous le contrôle de la MINURSO.
Cette zone est utilisée comme une route commerciale par laquelle les Mauritaniens, Sahraouis et Marocains transportent des marchandises au territoire mauritanien, à l’abri d’une convention signée entre le Maroc et la Mauritanie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.