Pages

مدوّنة شبكة التضامن مع الشعب المغربي والصحراء الغربية في الخارج. تأسست هذه الشبكة في فبراير 2009 بمبادرة من التضامن مع المغرب 05، AZLS و شبكة تلاكسكالا.
للاتصال بنا أكتبوا إلى solidmar05@gmail.com

mardi 27 septembre 2016

Rassemblement à Paris : Les législatives au Maroc : une escroquerie accompagnée d’une double exclusion de l’immigration marocaine.

Rassemblement devant l’ambassade du Maroc à Paris
 Samedi 1er octobre 2016 à 15h.
Soutien total au boycott des législatives au Maroc.

 par Annahj Parismardi 27 /9/ 2016

Appel à rassemblement : Les législatives au Maroc : une escroquerie accompagnée d’une double exclusion de l’immigration marocaine. Soutien total au boycott des législatives au Maroc.
Le 7 octobre sont organisées des législatives au Maroc dans une situation sociale et politique extrêmement préoccupante. Tous les rapports nationaux et internationaux classent le pays, d’année en année, dernier de la liste. 

La rentrée scolaire de cette année a vu des classes avec plus de 70 élèves (80 ou 86 dans certains cas). La destruction de l’enseignement public est en marche depuis des décennies en toute irresponsabilité. En même temps l’enseignement privé progresse à une vitesse considérable et inquiétante, avec le soutien actif de l’État (Selon le centre de recherche Global Initiative for Economic, Social and Cultural Rights, la part d’élèves dans le privé au primaire est passée de 4% en 1999 à 15% en 2015). 
En outre, les caisses de retraites sont démantelées, le droit du travail inappliqué selon les déclarations officielles et ses quelques dispositions avantageuses sont en voie de suppression.

L’appauvrissement et l’exploitation de millions de gens est la marque de fabrique du pouvoir marocain. Plus de cinq millions de Marocain(e)s vivent en dessous du seuil de pauvreté selon l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO). Les syndicalistes, les militant(e)s politiques, les étudiant(e)s de l’UNEM, les défenseurs (euses) des Droits Humains, les citoyen(ne)s qui dénoncent les injustices et luttent pour de meilleures conditions de vie, sont réprimé(e)s violemment. Certains(nes) d’entre elles/eux sont emprisonné(e)s suite à des procès montés de toute pièce.

L’organisation et la participation aux élections n’intéressent pas les classes populaires et ouvrières. Elles boycottent majoritairement ce scrutin. Ce rejet ne cesse de se creuser d’élection en élection. Les classes ouvrières et populaires ont entièrement raison dans le sens où ces élections et toutes les autres n’ont et n’amélioreront pas le quotidien de millions d’appauvri(e)s. Le pouvoir est ailleurs. Entre les mains d’une monarchie dominante économiquement et politiquement. Aucune élection n’agit ni touche au pouvoir réel et ses fondements. Au final, tous les gouvernements qui se sont succédés (y compris celui d’après 2011) disent appliquer « le programme de sa majesté ». Ces élections visent à légitimer un pouvoir despotique dont la caste dirigeante continue de s’enrichir sur le dos des classes populaires et ouvrières.

Quant à l’immigration marocaine, qui n’intéresse le pouvoir que quand elle doit payer la note, elle est exclue de cette mascarade des législatives. Son exclusion est révélatrice de la logique qui prime dans l’organisation de ces élections. Le ministre de l’intérieur justifie cela par « des difficultés logistiques et des contraintes diplomatiques ». Or, la raison principale est la non maîtrise du corps électoral et des équilibres à l’extérieur du Maroc, contrairement à l’intérieur où les jeux sont faits.
Pour toutes ces raisons, nous appelons à manifester. Soyons toutes et tous au rassemblement pour exprimer notre colère face à la situation sociale et politique, et notre soutien à celles et ceux qui mènent une campagne active de boycott des législatives et qui proposent des alternatives d’organisation de la société sur la base de la justice sociale et la non exploitation de l’Homme par l’Homme, malgré la répression féroce.


              Rassemblement devant l’ambassade du Maroc à Paris
                          Samedi 1er octobre 2016 à 15h.
                5, rue le Tasse Paris 16ème. Métro : Trocadéro.

La Voie Démocratique Paris
Paris, le 26 septembre 2016.

La direction de la Voie Démocratique en campagne de boycott :

Pour tout contact :
La Voie Démocratique Paris
E-mail :annahjparis@yahoo.fr
Facebook : https://www.facebook.com/annahjparis
Page : http://www.rezocitoyen.org/_Annahj-...
Twitter : @AnnahjParis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.