mardi 15 mai 2018

A la sortie de la réunion du PE, embarras de El yazami mis et annonce de Antonio Panzeri

Rachid Oufkir a partagé une publication.

M. El Yazami mis dans l'embarras, dans une acrobatie politique connue et reconnue, il assène que :

- la CNDH n'est pas une organisation officielle.
- La CNDH est une organisation professionnelle qui ne fait qu'observer, constater et n'intervient qu'à la fin de la procédure pour écrire des rapports
M.EL Yazami esquive les questions en disant à ceux qui tentent de le questionner : "vous avez déjà votre point de vue" et les culpabilise en inversant les choses, toute honte bue "vous ne voulez pas discuter ! " et comme un responsable bienveillant, pour rassurer l'un d'entre eux : "Vous avez le droit d'être militant !!!"
M. EL yazami, sort des documents et les distribue aux militants pour convaincre du professionnalisme de la CNDH et de le dédouaner de toute responsabilité dans la situation dans le RIF.
"Parlez aux parents des détenus pour s'en convaincre, ils vous parleront du travail du CNDH"

---------------------------------------------------------------------
 
Antonio Panzeri, président de la sous-commission des droits de l'Homme au Parlement européen, a annoncé que :
 
- La sous-commission des droits de l'Homme va rédiger une lettre destinée aux autorités marocaines dans laquelle elle évoquera les violations des droits humains notamment le Rif et le Sahara Occidental
- Au cours du deuxième semestre 2018, la sous commission compte organiser une rencontre avec les ONGs autour de la problématique des droits humains au Maroc "pour que la discussion soit équilibrée et approfondie"
img.over-blog-kiwi.com
J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire