Chers amis lecteurs solidmar,


Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

lundi 20 juin 2011

Maroc ; référendum "démocratique", seul le oui sera toléré !

Par Lucile Daumas, 20/6/2011


Bonjour,
Voulant constater comment se déroulait, en ce début de campagne référendaire, la manifestation convoquée par le mouvement du 20 février (ainsi que quelques partis politiques, PSU, PADS, UNFP...) , qui a appelé au boycott de ce référendum, je me suis rendue ce dimanche 19 juin, devant le château d'eau du quartier de Takkadoum. La place où était convoquée la manifestation, était occupée par des estafettes et des groupes de gens, bardés de drapeaux et de portraits du roi, dûment encadrés par une police venue en nombre. 

Devant l'impossibilité évidente de se regrouper en ce lieu, les manifestants du 20 février ont tenté à plusieurs reprises de se regrouper et de scander des slogans à l'autre bout du quartier. Peine perdue. Ils seront à chaque fois dispersés par la police et infiltrés par les Beni-oui-oui.

Dans le même temps, des détachements de jeunes s'attaquaient à des personnes bien ciblées, les insultant, les agressant, leur jetant des oeufs, etc.. C'est ainsi que, témoin gênant sans doute, j'ai été moi-même prise à partie et n'ai pu quitter l'épicerie où je m'étais réfugiée que sous escorte policière!

Morale de l'histoire : une seule position ne sera tolérée pour ce référendum démocratique : le OUI

Morale 2 : toute personne qui verrait en cela une contradiction avec le 1er paragraphe du préambule de la future (?) constitution
"Fidèle à son choix irréversible de construire un État de droit démocratique, le Royaume du Maroc poursuit résolument le processus de consolidation et de renforcement des institutions d'un État moderne, ayant pour fondements les principes de participation, de pluralisme et de bonne gouvernance. "est désormais en danger.
-------------------------
Tolérance musclée !!

Par Ali Fkir, 20/6/2011

Le makhzen recrute des baltajis pour 50 à 200dh pour les "simples soldats".
Certains témoins affirment avoir vu le baltagje de la TV "Jamal Hacham" à la tête d'un commando des BENI OUI OUI SIDI . Personnellement je n'ai pas pu vérifier cette information et donc je ne confirme pas.