Pages

samedi 8 octobre 2011

Affaire Ali Aârrass (suite) : Ses deux avocats parlent (video)

Par Demain, 8/10/2011
L'avocat d'Ali Aârass, maître Lahcen Dadsi
Rabat.- L’affaire d’Ali Aârass, dont l’extradition, jugée illégale par l’ONU, avait été décidée par le gouvernement espagnol de José Luis Rodriguez Zapatero pour faire plaisir aux autorités marocaines, fait couler beaucoup d’encre.

Manifestations, indignations multiples pour les tortures subies par l’intéressé à la prison de Salé, appel lancé par un centaine de personnalités belges (Ali Aârass est citoyen belge) qui rappellent que le juge Baltasar Garzon avait conclu qu’il n’y avait aucune preuve incriminant le jeune homme, n’y ont rien fait.

Son procès, qui a débuté devant la cour spéciale de justice de Salé, une machine à condamner, va sûrement dans le sens d’une condamnation.

--------------------------------------------------------------------------------------------