Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

vendredi 16 octobre 2015

Action urgente : Ali Aarrass est entre la vie et la mort. La Belgique doit l’aider.

Extradé par l’Espagne vers le Maroc, torturé pendant plusieurs jours dans un centre de détention secret dans ce pays, Ali Aarrass a démarré sa 6e grève de la faim le 25 août dernier. Il purge actuellement une peine de 12 ans de prison, suite à une condamnation fondée uniquement sur des « aveux » obtenus sous la torture. 
 Ceci a été confirmé par plusieurs instances onusiennes, dont le Rapporteur spécial sur la torture et le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire, qui a demandé sa libération. Ali est aujourd’hui extrêmement affaibli, il se déplace avec difficulté et il est toujours victime de mauvais traitements en prison. On l’empêche notamment de s’entretenir avec le médecin du centre. Par cette nouvelle grève de la faim, Ali Aarrass proteste contre l’absence de progression dans l’enquête sur les faits de torture et dénonce les mauvais traitements subis en prison. 

Détenteur des nationalités belge et marocaine, Ali Aarrass doit pouvoir bénéficier d’une aide apportée par le gouvernement belge. La Belgique ne peut tolérer que l’un de ses ressortissants puisse être impunément torturé à l’étranger. Elle doit s’assurer qu’Ali soit hospitalisé et protégé, et que l’enquête permette de traduire en justice ses tortionnaires.

En signant cette pétition, vous demanderez au ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qu’il fasse son possible pour que la Belgique agisse en faveur d’Ali Aarrass. Plus d'information avant d'agir...
La pétitionhttp://info.amnesty.be/adserver2/petition_17508_18884_ali-aarrass-la-belgique-ne-peut-tolerer.html?petitionOptin=yes&language=fr_BE
Partagez cette action par email et sur vos réseaux sociaux.
facebook Facebook
twitter Twitter
googleplus Google +
Si vous souhaitez recevoir nos autres lettres d'information, faites votre choix
Si vous souhaitez ne plus recevoir cette newsletter d'information, décochez "Mobilisation et pétitions"
Si vous souhaitez ne plus recevoir aucun email, cochez "Non, je ne souhaite plus recevoir aucun email"