Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

dimanche 25 octobre 2015

Des milliers de personnes défilent pour la Palestine à Casablanca

Des milliers de personnes défilent pour la Palestine à Casablanca

  Des milliers de personnes défilent pour la Palestine à Casablanca
 Des milliers de personnes étaient rassemblées ce 25 octobre à Casablanca. Crédit : Yassine Toumi.

Ils étaient des milliers à défendre leurs « frères palestiniens » ce 25 octobre à Casablanca.

Ce 25 octobre à Casablanca, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées place Al Amal boulevard El Fida pour une marche de soutien aux Palestiniens. En tête du cortège : les représentants de l’association islamiste interdite mais tolérée, Al Adl Wal Ihsane, dont leur porte-parole Fathallah Arsalane.
Juste à côté d’eux, d’autres mouvements politiques étaient présents. Parmi eux, des membres du MUR (Mouvement unicité et réforme), PJD (Parti Justice et développement), de l’USFP (Union socialiste des forces populaire) ou encore du PAM (Parti authenticité et modernité).
Crédit : Yassine Toumi.
Fathallah Arsalane, porte parole de de Al Adl Wal Ihsane. Crédit : Yassine Toumi.

Pour Najwa Koukouss, secrétaire nationale de la jeunesse du PAM présente à cette marche, il est tout à fait normal de se retrouver côte à côte : « Quand il s’agit de la cause palestinienne, il n’y a plus d’étiquette politique. C’est la deuxième cause du peuple marocain après celle de l’unité territoriale. Quand il s’agit de la Palestine, nous sommes tous des frères et des soeurs », nous explique celle qui « soutient cette troisième initifada, légitime ».
Dans le cortège, des associations d'avocats mobilisés pour la cause palestinienne. Crédit : Yassine Toumi.
Dans le cortège, des associations d’avocats mobilisés pour la cause palestinienne. Crédit : Yassine Toumi.

« Avec l’âme et le sang nous te défendront Al Aqsa », « Sionistes sortez »« Palestine terre libre »« Du Maroc à la Palestine, un seul et pas deux peuples », scandaient les manifestants. Parmi eux quelques enfants, dont certains brandissant des mitraillettes en plastique.
Crédit : Yassine Toumi.
Crédit : Yassine Toumi.
Les violences entre Palestiniens et autorités israéliennes ont repris ces dernières semaines. On parle de troisième intifada. Cette escalade des violences à laquelle sont en proie Al-Qods (Jérusalem), la Cisjordanie occupée et Israël depuis le 1er octobre a fait 54 morts Palestiniens et arabes israéliens (dont une moitié auteurs d’attentats) et huit morts israéliens, d’après l’AFP.
Certains manifestants étaient habillés du traditionnel t-shirt vert d'appel au boycott d'Israël. Crédit : Yassine Toumi.
Certains manifestants étaient habillés du traditionnel t-shirt vert d’appel au boycott d’Israël. Crédit : Yassine Toumi.