Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

samedi 12 mars 2016

Groupe de GDEIM IZIK-Rapports 1 et 2 au 9° et 10° jour de grève de la faim




La situation des prisonniers politiques sahraouis -groupe de GDEIM IZIK- est de plus en plus grave.
 La seule visite sanitaire aux détenus date du 02/03/2016,
 Le présumé docteur du prison local de Salé 1 / Maroc EL KOR était en prison Sale2/ Maroc lors du transfert des détenus en 2010 et 2011, et faisait objet de maintes plaintes des détenus.
 En l'absence de cadrage sanitaire de la grève de la faim illimitée débutée il y a 9 jours, tous les grévistes soufrent de maladies chroniques et de séquelles de tortures et de mal-traitements dont ils ont été victimes pendant l'arrestation, la garde a vue et la détention.
 Les détenus souffrent de douleurs au niveau de l'estomac, des maux de tête, des douleurs aux dos, aux reins, d'irrégularité de la pression artérielle, de la faiblesse de mouvement.
 La situation la plus alarmante est celle du détenu politique sahraoui ABD ALLAH TAOUBALI.
 En 9 jours déjà les prisonniers politiques sahraouis - groupe de GDEIM IZIK- en grève de la faim ont perdu du poids:
 MOHAMED BACHIR BOUTENGUIZA: 4 kg
SID AHMED LAMJAIED:                         3kg 
AHMED SBAII:                                         6kg
MOHAMED BANI:                                    4kg
IBRAHIM ISMAILI:                                    4kg
SIDI ABD ALLAH ABHAH:                       6kg
NAAMA ASFARI:                                       5kg
HASSANA DAH:                                        5kg
MOHAMED BOURIAL:                              3kg
CHEIKH BANGA:                                       5kg
MOHAMED MBAREK LAFKIR:                 4kg
ABD ALLAH TAOUBALI:                           6kg
BACHIR KHADDA:                                     5kg
 Rapport sur la situation des PPS -groupe de GDEIM IZIK- en grève de la faim. Jour N : 10

 La situation des grévistes se détériore de plus en plus en l'absence de tout contrôle médical, à cause de la négligence systématique pratiquée par l'administration et d'autre part de la non responsabilité du docteur soignant EL KOR, selon des membres du groupe.
 Pour le 10 è jour, le groupe a souffert des retombés de la grève illimité de la faim et des séquelles de la torture et des mal-traitements durant l'arrestation dans les locaux de la police et/ou la gendarmerie à El Aaiun / Sahara Occidental, et dans le prison Salé1 /Maroc.
 3 cas sont signalée aujourd'hui 10 Mars 2016 parmi les 13 grévistes:
1- le Prisonnier politique sahraoui ABD ALLAH TAOUBALI, qui soufre de douleurs permanentes au niveau de l'estomac.
 2- le Prisonnier politique sahraoui AHMED SBAII, qui soufre de douleurs cardiaques influant son état sanitaire générale.
 3- le Prisonnier politique sahraoui IBRAHIM ISMAILI, qui souffre de douleurs accrues au niveau du dos, des reins et de la tête.

Et si ces trois cas ont marqué cette journée, la situation de tous les grévistes reste alarmante en l'absence de contrôle médical permanent.

Le comité de suivi de la grève illimitée de la faim 
Les PPS - groupe de GDEIM IZIK-
El Aaiun / Western Sahara 12/03/2016
 Hassanna Duihi  activiste de droits humains /  activista de derechos humanos
Membre de l'ASVDH      (  Association Sahraouie des Victimes des violations graves des Droits de l’Homme commises par l’État du Maroc
El-Aaiun, Sahara occidental )