Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

lundi 11 avril 2016

Des juristes expulsés au motif de « menaces graves et imminentes à la sûreté du Maroc »







Le professeur Eric David, président du Centre de droit international de l’Université Libre de Bruxelles, parti en mission au Maroc ce mercredi 6 avril 2016 en compagnie de collègues français et espagnols, a été arrêté avec ceux-ci, après avoir été reçu à l’ambassade de Belgique à Rabat.

Les huit juristes de la mission ont été expulsés ce jeudi matin 7 avril vers la France au motif de « menaces graves et imminentes à la sûreté du Maroc ».

La mission se rendait au Maroc pour rencontrer les avocats marocains et sahraouis qui assurent la défense de civils sahraouis, prisonniers politiques, condamnés pour certains à perpétuité par un tribunal militaire pour avoir manifesté contre l’occupation du Sahara Occidental par le Maroc. La mission avait prévu différentes rencontres avec les délégations diplomatiques de plusieurs pays ainsi qu’une conférence de presse à Rabat dans les locaux de l’Association marocaine des Droits de l’Homme. Celle-ci avait déjà subi des pressions en vue d’empêcher cette rencontre.

Le Maroc poursuit ainsi une politique d’isolation des Sahraouis, empêchant ceux-ci de faire connaître leurs légitimes revendications à l’autodétermination, à la liberté d’expression, à la protection des droits de l’Homme et à des procès justes et équitables.


Ce 7 avril 2016

Pierre Galand
Président du Comité belge de soutien au peuple sahraoui.
Président de la Coordination Européenne du soutien au peuple sahraoui
.
 

Contacts médias : Me Joseph Breham, avocat
0033 1 44 54 38 90jb@jb-juris.fr