Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

mardi 19 avril 2016

Vidéo d'une mère sahraouie tabassée par la police marocaine


El Aaiun (Sahara Occidental), 17 avril 2016
Elle s'appelle Hatra mint Aram, divorcée, avec deux enfants. Elle est originaire de la ville de Smara, mais depuis quelques années, elle s'est installée dans la ville d'El Aaiún, capitale du Sahara Occidental occupée par le Maroc.
Elle est connue par tous les habitants de la ville pour son courage. Elle est devenue l'icone des adolescents et jeunes sahraouis de la ville. On voit ces derniers face à son domicile en train d'attendre sa sortie pour dénoncer l'occupation d'une partie de son pays par le Maroc.
A chaque sortie, la police marocaine arrive pour la torturer, humilier, insulter. A plusieurs reprises, ses enfants ont été maltraités et tabassés devant ses yeux.
A cette occasion, elle a été gravement torturée et jetée dans les banlieues de la ville. Elle raconte ce qu'elle a endurée tout en affichant, avec ses doigts les signes de la victoire.

Pour rappel, les violations des droits de l'homme continuent dans les territoires occupés du Sahara Occidental en raison de l'intervention de la France pour défendre le Maroc au Conseil de Sécurité.

L'histoire retiendra la responsabilité de Paris dans les massacres perpétrés par le Maroc depuis 40 ans dans l'ancienne colonie espagnole.

Aucun commentaire: