Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

samedi 17 décembre 2016

Le poisson du Sahara Occidental envahit le marché israélien



La commercialisation des produits originaires du Sahara Occidental vers l’état sioniste n’est pas une secret de polichinelle. Depuis les années 90, les hommes d’affaires israéliens multiplient les visites aux territoires occupés du Sahara Occidental pour importer certains types de poissons et ses dérivés et aussi pour voir les opportunités d’investissements dans le secteur touristique. 
Ils sont en majorité des israéliens avec double nationalité et les produits qu’ils importent sont destinés pour les marchés israéliens. 

Comme le démontrent les photos jointes, l’emballage des boîtes de conserve de sardine est écrit en hébreux et ne laisse pas le moindre doute de sa destination. La société de l’exportation de ces boîtes de conserve est basée à Dakhla occupée au Sahara Occidental. 
Faisant une simple lecture, le premier numéro marqué sur l’emballage de sardines de conserve nous a amenés à savoir que l’autorisation est accordée à la société ERG CONSERVE qui est une filiale du groupe KING PÉLAGIQUE, une société industrielle de poisson dont le siège est à Dakhla. Son PDG est un homme d’affaires marocain nommé Zebdi et qui n’est que la façade d’une oligarchie militaire et royale, les vrais propriétaires de ces sociétés et grands navires de la pêche qui opèrent et pillent les richesses halieutiques du Sahara Occidental occupé.
Le deuxième numéro sur les canettes indique la société israélienne qui fait l’importation vers le marché israélien. En fait, c’est le numéro de téléphone de NEEMAN LTD, une société basée à Tel Aviv et spécialisée dans la vente et la commercialisation des produits alimentaires dans les marchés israéliens. 
Khalil Asmar