Pages

mardi 31 janvier 2017

Le Maroc siège à l'UA à côté de la RASD.




Le Maroc entre dans l'Union Africaine : comment en sera affecté le Sahara Occidental ? Par Carlos Ruiz Miguel

I. La question du Sahara Occidental en Afrique
II. Le Maroc tente de neutraliser l'activisme de L'Union Africaine sur la question du Sahara occidental
III. Quel impact peut avoir sur la question du Sahara Occidental à l'entrée du Maroc à l'UA ?
IV. À quoi sert le Maroc après son entrée dans l'UA ?

*****
Une fois de plus, le Maroc apporte la preuve accablante de l'inconstance de ses positions politiques et de la puérilité de sa diplomatie. Après avoir quitté l'organisation de l'Unité africaine, en raison de l'admission de la RASD, il y revient pratiquement pour les mêmes raisons, histoire de mettre fin à la politique de la chaise vide, nous dit-on ! 
Alors une question s'impose: lequel de nos deux despotes, de celui qui a claqué la porte ou de celui qui a supplié qu'on le laisse revenir, s'est trompé ?
 On se congratule, on s'embrasse, on pérore, on se réjouit, on promet tout, après avoir juré, sur ses grands dieux, des décennies durant, tout son contraire. On oublie seulement l'essentiel: aucune de nos pitoyables manœuvres diplomatiques ni nos millions de dollars dilapidés à travers l'Afrique et le monde, n'auront réussi à évincer le Polisario dont le représentant continuera à siéger à l'UA, à quelques coudées de celui du Maroc ! Cherchez l'erreur !

 *****

Sommet de l’UA : crispations autour du retour programmé du Maroc -
Dimanche soir, le roi a organisé un cocktail dans un grand hôtel d’Addis-Abeba où 42 délégations étaient représentées – sur 47 pays invités, selon des officiels marocains.
https://t.co/jSXkiRwDY1 https://t.co/F2D0eGSLT9