Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

mardi 28 février 2017

Afrique : Le Maroc "vend" des investissements qui n`engagent que ceux qui y croient

par Maître Takioullah Eidda, avocat Montréal, Canada
http://afrique.le360.ma/sites/default/files/assets/images/2017/03/le_roi_mohammed_vi_et_le_styliste_burkinabe_patheo_1.jpegNouvelle capitale au Sud Soudan, clinique au Mali, usine d’engrais en Éthiopie, banques en Côte-d’Ivoire, centre commercial au Sénégal, des promesses pour la Zambie, d’autres pour le Ghana sans laisser en reste  Madagascar et bien d’autres pays du continent. Hé oui, depuis la mise en place de sa toute nouvelle stratégie africaine, à la conquête d’alliés dans le conflit du Sahara Occidental, le Maroc multiplie, tout azimut, les visites royales carnavalesques, accompagnées d' annonces d’investissements pharaoniques. 
 Si pharaoniques qu’ils en sont devenus invraisemblables au point qu’ils nous hypnotisent le regard face à la pauvreté endémique au Maroc et son sous-développement systémique. 
En réalité, cette manne économique promise à l’Afrique, n’engage que ceux qui y croient. Prenons l’exemple de la construction d’un gazoduc offshore entre le Nigéria et le Maroc, dont les coûts ne sont même pas encore évalués.