Chers amis lecteurs de solidmar,

Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

lundi 6 mars 2017

Washington accable Rabat

VIOLATION DES DROITS DE L'HOMME AU SAHARA OCCIDENTAL

Par

Le pouvoir judiciaire marocain «affaibli par la corruption et l'influence extrajudiciaire» a refusé aux militants sahraouis le droit à un procès public équitable.
Le Maroc a un gros problème avec son image. Son souverain a beau se démener pour lui imposer un lifting qui la soignerait. Mais à peine que l'opération démarre le scalpel dérape. Et c'est une nouvelle cicatrice inévitable qui l'amoche davantage. 
 Mohammed VI qui est parti en campagne africaine pour glaner des soutiens pour accomplir son «fantasme»: éjecter la Rasd de l'Union africaine à laquelle il vient tout juste d'adhérer, doit certainement déchanter.
Les Etats-Unis viennent d'accabler son royaume sur la question des droits de l'homme au Sahara occidental, dont il a annexé les territoires en 1975.
En 2016 «Les principaux problèmes en matière des droits de l'homme dans le territoire du Sahara occidental étaient les restrictions imposées par le gouvernement marocain aux libertés civiles et aux droits politiques des défenseurs de l'indépendance du Sahara occidental», a souligné le département d'Etat dans son rapport annuel sur l'exercice des droits de l'homme dans le monde.

Le document met en exergue les traitements inhumains infligés aux détenus sahraouis qui n'ont eu de cesse en 2016.

Lire l'article en entier :
 http://www.lexpressiondz.com/actualite/261809-washington-accable-rabat.html?print