dimanche 13 mai 2018

Polisario: les pays arabes appelés à "revoir leur position" à l'égard de la question sahraouie

11/5/2018

Polisario: les pays arabes appelés à "revoir leur position" à l'égard de la question sahraouie

AOUSSERD (camp des réfugiés sahraouis) - Le responsable du secrétariat politique du Front Polisario, Hamma Salama, a appelé vendredi les pays arabes à "revoir leur position" officielle à l’égard de la question sahraouie, rappelant que plusieurs pays dans le monde ont déjà reconnu la République arabe sahraouie démocratique (RASD).
"J’invite les chefs d’Etats arabes, particulièrement les dirigeants des pays du Golfe, à revoir leur position à l’égard de notre cause", a lancé le responsable politique du Polisario, lors d’une rencontre aux camps des réfugiés sahraouis à Aousserd, avec une délégation d’hommes politiques algériens et représentants de la société civile militants de la cause sahraouie, rappelant que "48 Etats dans le monde ont déjà reconnu la République arabe sahraouie démocratique (RASD)".
Il a critiqué, en effet, la position des Etats arabes qui continuent, précise-t-il, à soutenir "l’occupant marocain et à ignorer la souffrance du peuple sahraoui qui fait face, depuis 45 ans, à la colonisation marocaine au mépris de la légalité internationale laquelle impose au régime du Makhzen de respecter le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, imposé par l’ONU en 1991".
"Et pourtant, nous sommes un peuple arabe et de surcroît musulman, opprimé par un pays arabe voisin", a dénoncé le responsable sahraoui, avant de saluer, à l'occasion, le soutien de l’Algérie qui "défend le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et les causes des peuples opprimés", a-t-il souligné en s'exprimant devant la délégation algérienne qui a pris part aux festivités de commémoration du 45ème anniversaire de la création du Front Polisario coïncidant avec la date du 10 mai 1973.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire