mercredi 4 avril 2018

LE SG DE L'ONU SUR LE SAHARA OCCIDENTAL L'ONU SUR LE SAHARA OCCIDENTAL : LE MAROC PRATIQUE LA TORTURE

Accueil |Nationale |

RAPPORT DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU SUR LE SAHARA OCCIDENTAL

Par
«Le harcèlement présumé par les autorités marocaines des défenseurs des droits de l'homme sahraouis demeure également un sérieux problème», écrit Guterres.
L'heure de vérité approche. Le mandat de la Minurso, Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental, prend fin à la fin du mois d'avril. 
Le secrétaire général de l'ONU a d'ores et déjà appelé à le prolonger d'une année. Jusqu'en 2019. «Je recommande que le Conseil proroge le mandat de la Minurso pour une période de 12 mois, jusqu'au 30 avril 2019» a préconisé Antonio Guterres. Reste cependant dans quels termes sera adoptée la prochaine résolution? Ce qui est certain c'est que la question de doter la Minurso d'un mécanisme de surveillance des droits de l'homme sera au centre des débats. Une éventualité que le Maroc redoute comme la peste. Et comment pourrait-il en être autrement puisqu'il a fait de la torture le fer de lance de sa politique d'annexion, de mise au pas des militants sahraouis qui revendiquent la liberté de leur peuple.
Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies a mentionné dans son rapport ce type de violence. «Le harcèlement présumé par les autorités marocaines des défenseurs de droits de l'homme sahraouis demeure également un sérieux problème», est-il écrit dans le document présenté au Conseil de sécurité le 29 mars qui souligne des cas avérés de torture et de mauvais traitement dans des endroits de privation de liberté. «Selon plusieurs sources, l'absence de responsabilisation face aux violations des droits de l'homme perpétrés contre les Sahraouis a été une inquiétude majeure durant la période rapportée», indique Antonio Guterres, cité par le journal électronique TSA. 

 Lire :  www.lexpressiondz.com/actualite/289773-le-maroc-pratique-la-torture.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire