mercredi 9 mai 2018

Maroc : Lalla Salma effacée du 15ème anniversaire de son fils, le prince héritier


Le Prince Héritier Hassan Alaoui célèbre aujourd’hui son 15ème anniversaire avec une activité notoire de son père Mohammed VI qui contraste avec la disparition de la vie publique de sa mère, Lalla Salma.
A cette occasion, l’hebdomadaire de la Françafrique, Jeune Afrique, a consacré six pages à l’anniversaire du jeune prince sans mentionner le nom de Lalla Salma, ce qui en dit long sur sa situation de répudiée.
En effet, Lalla Salma qui a perdu son titre de Princesse pour récupérer son vrai nom, Salma Bennani, suite à son divorce de l’épouvantable roi dont les sauts d’humeur ont été largement commentés par la presse marocaine.
Lors de son mariage, le roi du Maroc a voulu envoyer au monde une image d’une monarchie ouverte en présentant son épouse à la presse people et en lui permettant d’0rganiser des activités propres de la royauté.
Cependant, aujourd’hui Mohammed VI est en train d’effacer cette image. Depuis son divorce, Salma Bennani est interdite de toute parution publique depuis le 12 décembre, quelques jours avant que la presse ne dévoile son divorce et les conflits qui l’opposent à son mari.
Lalla Salma a été interdite de prendre part à la photo de famille lors de l’hospitalisation du roi. Elle était absente aussi lors de l’anniversaire de sa fille de 11 ans, Lalla Khadija. Aujourd’hui, son absence trop remarquée de l’anniversaire du Prince Héritier en dit long sur le sort qui l’attend.
Sans aucun doute, Lalla Salma célèbre sa libération des griffes d’un roi physiquement et psychiquement malade. Elle mérite mieux que cet énergumène qui est en train de pourrir la vie aux Marocains.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire